Supplémentation Vitamines et minéraux

Enzymes digestives: que sont-elles et où sont-elles

Enzymes digestives: que sont-elles et où sont-elles

par in Supplémentation - Vitamines et minéraux

dernière modification: 25/05/2015

  français change italiano english français español


De l'importance fondamentale du microbiote intestinal pour l'ensemble de la santé est souvent mis en cause le manque d'enzymes digestives, dont le rôle clé pour une digestion correcte est une absorption efficace.

La phrase « nous sommes ce que nous mangeons », que l'on entend ou lit fréquemment, est devenue un lieu commun à l'importance dogmatique.

Nous entendons beaucoup « je mange peu et je grossis » ou encore « j'enfle à peine que je touche à un féculent », « j'assimile trop » et autres phrases du genre.

Au-delà de véritables dérangements métabolico-hormonaux, il serait intéressant de savoir ce que ces personnes mangent, comment et quand, mais parfois les dérangements sont un signal d'alarme pour une réelle carence enzymatique.

L'objectif de ces articles est d'apporter la lumière sur un monde rempli d'informations trop de fois confondues et/ou polluées, n'est-ce pas? Tout d'abord, excepté les réelles situations pathologiques, je répète, pathologiques, auxquelles ils est bon de se référer à des spécialistes compétents, la phrase « nous sommes ce que nous mangeons » est une fausse croyance, qui justifie souvent de mauvaises habitudes alimentaires.

Mais par correction scientifique, nous devons dire que nous sommes « ce que nous digérons », car si nous digérions de manière efficace, nous aurions une absorption correcte des nutriments.

Et là, nous pourrons alors discuter de divers arguments, dont les intolérances et les divers troubles gastro-intestinaux et parler de mauvaise absorption, en évoquant des arguments passés sur l'importance fondamentale du microbiote intestinal pour l'ensemble de la santé.

De nos jours, l'incidence des troubles de ce type est croissante, et est souvent mis en cause le manque d'enzymes digestives, dont le rôle est capital pour une bonne digestion et une absorption efficace.

Que sont les enzymes digestives?

Le rôle des enzymes digestives est principalement d'agir comme catalyseur de réactions spécifiques fondamentales pour l'organisme.

Essentiellement, elles aident à décomposer des molécules de grande taille en morceaux plus petits afin que ceux-ci soient mieux absorbés et pour permettre à l'organisme de survivre.

Le duodenum (la première partie et la plus courte portion de l'intestin grêle) est une zone assez « fréquentée » où arrivent de l'estomac les « extraits » des premiers processus digestifs, et nous y trouvons des acides aminés extraites des protéines, des acides gras et du cholestérol issus des grasses et des sucres simples tirés des féculents.

Tous les macronutriments sont réduits en de plus petites molécules pour être ensuite transportés dans le flux sanguin et faire fonctionner le métabolisme.

Et donc, que sont et que font ces enzymes? Les enzymes sont des molécules protéiques qui opèrent en se combinant avec une substance spécifique pour la transformer en une autre substance.

Nous les trouvons dans divers secteurs de l'appareil gastro-intestinal, de la salive à l'estomac, dans le pancréas et dans l'intestin grêle.

 

Le pancréas, lieu de production de nombreuses enzymes digestives

Chacune d'elles a un rôle spécifique: certaines divisent les graissent, d'autres décomposent les glucides et d'autres encore les protéines. Chacune d'elles est spécifique, et son absence peut créer de « simples » troubles (intolérance commune à la lactose), jusqu'au véritables pathologies (phénylcétonurie, par exemple).

  • Aminopeptidase : dégrade les peptides en acides aminés;
  • Lactase: convertit le lactose en glucose;
  • Cholécystokinine: aide à la digestion des graisses et des protéines;
  • Sucrase: convertit le saccharose en disaccharides et en monosaccharides;
  • Maltase: convertit le maltose en glucose;
  • Isomaltase: convertit l'isomaltose.

D'autres enzymes importantes sont celles pancréatiques, qui travaillent en partie sur les graisses et les acides aminés:

  • Lipase: convertir les triglycérides en acides gras et glycérophosphates;
  • Amylase: convertit les féculents en sucres simples;
  • Élastase: dégrade l'élastine;
  • Trypsine: convertit les protéines en acides aminés;
  • Chymotripsine: convertit les protéines en acides aminés;
  • Nucléase: convertit des acides nucléiques en nucléotides et nucléosides;
  • Phosphorylase: convertit les phospholipides en acides gras.

Les enzymes digestives ne sont pas simplement utiles et bénéfiques, elles sont essentielles!

Elles digèrent la nourriture pour obtenir des acides aminés, acides gras et du cholestérol, des sucres simples et acides nucléiques qui aident à la formation de l'ADN.

Le processus digestif se divise en six phases, commençant à la mastication, se poursuivant ensuite par une cascade de mécanismes et de sécrétions à effet domino:

  1. L'amylase salivaire est la première enzyme qui, dans la bouche, aide à la désagrégation de la nourriture en molécules qui la composent;
  2. les cellules pariétales de l'estomac libèrent des acides, de la pepsine et divers enzymes incluant l'amylase gastrique, pour arriver à une digestion partielle, obtenant ainsi le chyme (la substance mi-fluide mi-digérée);
  3. les acides ont également l'effet de neutraliser l'amylase salivaire, pour favoriser l'intervention de celui gastrique;
  4. après environ une heure, le chyme est poussé dans le duodénum, où l'acidité acquises dans l'estomac stimule la sécrétion de l'hormone sécrétine;
  5. le pancréas émet des hormones, du bicarbonate, de la bile et de nombreuses enzymes pancréatiques, dont la lipase, la trypsine, l'amylase et la nucléase.
  6. notre chère machine « parfaite », grâce au bicarbonate, rend l'acidité du chyme alcaline, permettant non seulement une meilleure dégradation des aliments, mais créant aussi un milieu hostile aux bactéries qui ont éventuellement survécu au passage dans l'estomac.

Cette synthèse du procédé peut survenir de manière efficace et fluide si le système enzymatique est en bonne santé; autrement, la supplémentation est nécessaire.

 

Lipase: enzyme pancréatique qui convertit les triglycérides en acides gras et glycérophosphates

Qui devrait prendre des enzymes digestives?

Tout dépend de la nature de la base de notre alimentation (s'il n'y a pas de conditions pathologiques), mais avec ce que nous trouvons souvent aujourd'hui sur nos tables, un « coup de pouce » n'est pas vraiment à exclure; mais regardons plus en détail:

Problèmes digestifs

En cas de troubles digestifs comme les remontées acides, les gaz, les flatulences, les gonflements, le syndrome du colon irritable, la maladie de Crohn, la colite ulcéreuse, la diverticulose, la malabsorption, la diarrhée, la constipation, les enzymes peuvent être une aide.
Ceux-ci allègent sensiblement le stress de l'estomac, du pancréas, du fois, de la vésicule biliaire et de l'intestin grêle dans la digestion des protéines, des amylacés et des graisses.

Problèmes liés à l'âge

À mesure que le temps passe, parmi les nombreux « problèmes » qui nous tombent dessus, notre milieu gastrique devient aussi plus alcalin.

Bien que le mot soit très « apprécié » ces derniers temps pour ce qui est de l'activité de l'estomac, il devient une limite pour la digestion et en particulier pour celle les protéines, et de la cascade physiologique consécutive des signaux sur les mécanismes de sécrétion hormonale. Souvent, avec l'âge, les problèmes de remontée acide peuvent résulter d'une faible acidité de l'estomac ou d'une insuffisance enzymatique croissante.

Hypochlorhydrie

L'état d'hypochlorhydrie, ou bien de faible acidité des sucs gastriques expose l'une de nos premières lignes de défense – pour précision, la forte acidité de l'estomac qui, en temps normal, jugule les invasions microbiennes – permettant que dans l'estomac prolifèrent des microbes pathogènes, tels que la levure Candida et l'Helicobacter pylori.

Il est à noter que dans un estomac au juste degré d'acidité sont digérées seulement les protéines, mais lorsque l'acidité est insuffisante dans l'estomac, les féculents fermentent, avec pour conséquence la production de gaz causant des vomissements.

Ce problème n'apparaît pas seulement chez les personnes âgées, mais également chez les plus jeunes.

Dans ce cas, la supplémentation se révèle souvent efficace.

 

Papaye, source de papaine

Les maladies du foie

Il arrive souvent qu'une personne souffrant de troubles hépatiques ait également une insuffisance enzymatique. L'une des conditions les plus communes est connue comme la déficit en Alpha 1-antitrypsine, un trouble génétique qui atteint une personne sur mille-cinq-cent au niveau mondial.
Nous trouvons ensuite d'autres pathologies qui ne semblent apparemment pas liées à des carences enzymatiques, mais qui auraient besoin d'attention:

  • la maladie de Crohn;
  • la carence en fer ou en vitamine B12;
  • la carence en vitamine D;
  • la carence en vitamine A

Nous pouvons ensuite comprendre ceux qui se trouvent dans un régime alimentaire hypercalorique, où une bonne gestion et une absorption efficace sont toujours très occupés et sollicités, raison pour laquelle ils sont souvent troublés par des carences enzymatiques.

Voyez par exemple un bodybuilder en phase de construction, qui ressent très souvent des gonflements, des fermentations, jusqu'à l'indigestion et à la dysenterie, provoqués par divers motifs évidents tels que l'excès de glucides par rapport à la capacité réelle d'absorption, ou encore une mauvaise digestion des protéines animales, ou une difficulté excessive pour traiter les graisses.

Pour ceux-là, la supplémentation d'enzymes digestives un peu avant le repas (peut-être trois fois par jour) améliore nettement la situation digestive et d'absorption, faisant chuter drastiquement les désagréables symptômes.
Mais après avoir vu que la carence enzymatique peut se trouver dans diverses situations et qu'elles sont souvent (ou semblent) asymptomatiques, il y a quelques signaux indicateurs d'une carence due à divers motifs. Voyons les principaux:

  • type de selles: si les selles sont claires et flottent (le gras flotte), cela peut indiquer que le système productif d'enzymes du pancréas pourrait être peu efficace. (Bien que ce point soit fort peu « mignon », les selles... « parlent »).
  • problèmes gastro-intestinaux: un indicateur très fréquent est le gonflement de l'estomac, ou encore, un moment après avoir mangé (ou bu du lait, par exemple), la diarrhée. Les flatulences et l'indigestion indiquent également un hypothétique déficit enzymatique (voir la plus commune intolérance au lactose ou celle, plus infâme, au gluten).

 

Ananas, source de broméline

Les avantages de l'emploi d'enzymes digestives

Quelles sont les avantages de la présence d'enzymes digestives? La réponse est simple, n'est-ce pas?
Sans eux, nous ne pouvons pas digérer les aliments! En plus de cela, il existe différentes raisons pour lesquelles les personnes devraient prendre en considération le besoin de prendre des enzymes digestives:

  • aide contre les stress du système gastro-intestinal;
  • aide dans la digestion de macromolécules difficiles à décomposer comme les protéines, le gluten, la caséine et le lactose;
  • aide à la symptomatologie du reflux gastrique et dans le colon irritable;
  • amélioration de l'absorption des nutriments;
  • lutte contre des enzymes inhibitrices ou « anti-nutritionnelles » naturellement présentes dans les aliments tels que l'arachide, les germes de blé, le blanc d'œuf, les noix, les graines, les légumes et les pommes de terre.

Quels sont les meilleurs produits et leurs sources

  • dérivées de fruits: voir l'ananas (bromélïne) et la papaye (papaïne);
  • sources animales: la pancréatine;
  • dérivés des plantes et des champignons: beaucoup de probiotiques.

Articles suggérés:

Niacine: où en trouver et comment l'utiliser

La Niacine (acidum nicotinicum) est également connue sous le nom de vitamine PP (pellagra preventive) ou de vitamine B3 : où en trouver et quels… en lire plus

Les radicaux libres et les antioxydants dans le sport

De nombreuses études ont mis en évidence la corrélation étroite entre l'intensité et la durée de l'activité physique et la formation de radicaux… en lire plus

Ménopause : symptômes, risques et prévention

La ménopause représente une période complexe dans la vie d'une femme. Une période physiologique difficile, à affronter non seulement d'un point… en lire plus