Supplémentation Acides aminés et créatine

Quelles sont les différences entre BCAA 8:1:1, 4:1:1 et 2:1:1 ?

Quelles sont les différences entre BCAA 8:1:1, 4:1:1 et 2:1:1 ?

par in Supplémentation - Acides aminés et créatine

dernière modification: 01/03/2018

  français change italiano english français deutsch español


Les acides aminés essentiels à chaîne ramifiée (bcaa) revêtent une importance particulière pour les athlètes car ils agissent en tant que substrat énergétique et anti-catabolique.
Il existe sur le marché plusieurs suppléments de BCAA avec différents rapports entre la L-leucine, la L-isoleucine et la L-valine. Surtout 8:1:1, 4:1:1 et 2:1:1.

Les acides aminés essentiels à chaîne ramifiée (bcaa) revêtent une importance particulière pour les athlètes car ils agissent en tant que substrat énergétique et anti-catabolique.
Il existe sur le marché plusieurs suppléments de BCAA avec différents rapports entre la L-leucine, la L-isoleucine et la L-valine. Surtout 8:1:1, 4:1:1 et 2:1:1.

L'acide aminé L-Leucine est le ROI

La leucine agit comme une clé pour démarrer une voiture. La voiture, dans ce cas, est une cellule musculaire ou une fibre. Le démarrage active le processus de synthèse des protéines musculaires (MPS), qui développe les protéines musculaires et conduit à une plus grande croissance musculaire. En termes plus « scientifiques », la leucine active un complexe appelé mTOR, qui augmente la synthèse des protéines musculaires et donc la croissance musculaire.

Quel est le meilleur rapport de BCAA?

Quand la leucine seule ne suffit pas

De nombreux produits augmentent le rapport en faveur de la leucine jusqu'à atteindre 10:1:1 dans certains cas. Beaucoup de gens pensent que, compte tenu du rôle fondamental de la leucine dans la croissance musculaire, un produit BCAA avec un rapport 10:1:1 est cinq fois meilleur qu'un produit avec un rapport 2:1:1.
Le moment le plus critique pour prendre des BCAA est pendant les séances d'entraînement, qu'elles soient prises avant, pendant ou après. La raison en est que la leucine joue un rôle important dans la stimulation de la synthèse des protéines musculaires, ce qui amène de nombreuses personnes à prendre un taux de leucine supérieur à celui de l'isoleucine et de la valine.
Certains produits suggèrent également d'abandonner les deux autres BCAA et de ne prendre que la leucine. C'est une grosse erreur. Une étude réalisée à l'Université Baylor ; les scientifiques ont offert aux hommes d'âge universitaire un supplément à base de leucine uniquement, un complément de BCAA dans un rapport de 2:1:1 ou un placebo avant et après une séance d'entraînement. Ils ont constaté que même si la leucine augmentait la MPS après l'entraînement mieux que le placebo, les BCAA augmentaient la synthèse des protéines mieux que la leucine et le placebo. C'est l'une des raisons pour lesquelles vous vous en tenez à un rapport de 2:1:1 (ou quelque chose de similaire) lors de l'intégration avec BCAA.

Le rôle des BCAA dans l'augmentation de l'énergie et la réduction de la fatigue

Une autre raison d'utiliser un supplément de BCAA 2:1:1 est d'augmenter l'énergie et de réduire la fatigue. Les BCAA sont utilisés directement par les fibres musculaires comme source de carburant. Cela est particulièrement vrai lors d'un entraînement intense, tel que les haltères. De nombreuses études suggèrent qu'une intégration avec BCAA avant l'exercice stimule l'endurance musculaire. Plus important encore, les BCAA aident à réduire la fatigue pendant les entraînements. Et cela se réduit au rôle que la valine joue dans le corps.
Pendant l'exercice, le tryptophane est absorbé par le cerveau en grande quantité. Le tryptophane est converti dans le cerveau en 5-hydroxytryptamine (5-HT), mieux connue sous le nom de sérotonine. Des niveaux plus élevés de sérotonine au cours de l'exercice indiquent au cerveau que le corps est fatigué. Cela conduit à une réduction de la force musculaire et de l'endurance. La valine entre en compétition avec le tryptophane pour entrer dans le cerveau. En règle générale, la valine gagne.
Cela signifie que lorsque vous prenez la valine contenue dans les suppléments de BCAA avant et / ou pendant l'entraînement, moins de tryptophane pénètre dans le cerveau pour se convertir en sérotonine. Cela permet aux muscles de se contracter plus fortement pendant une période plus longue avant de se fatiguer. En d'autres termes, vous pouvez effectuer plus de répétitions dans la salle de sport, récupérer plus rapidement entre les séries et maintenir une force et une endurance accrues à la fin des séances d'entraînement.
Si vous souhaitez maximiser la perte de graisse, il existe une autre raison pour laquelle un rapport de 2:1:1 est le meilleur. C'est ici que l'isoleucine présente dans les BCAA entre en jeu. L'isoleucine semble jouer un rôle important en fournissant aux BCAA leurs bienfaits pour la perte de graisse.

Isoleucine et combustion des graisses

Des chercheurs japonais ont découvert que les souris traitées avec de l'isoleucine alors qu'elles suivaient un régime riche en graisses gagnaient beaucoup moins en graisse que les souris ne prenant pas d'isoleucine supplémentaire. Cela était dû à la capacité de l'isolaucine à activer des récepteurs spéciaux, appelés PPAR, qui accélèrent la combustion des graisses et inhibent leur stockage. PPAR agit pour augmenter l'activité des gènes qui encouragent une plus grande combustion des graisses dans le corps tout en diminuant l'activité des gènes qui augmentent normalement le stockage des graisses. Cela conduit à une plus grande capacité à brûler les graisses avec moins de chance de les stocker.
Il a été prouvé que l'utilisation d'un supplément de BCAA avec un rapport beaucoup plus élevé de 2:1:1 pouvait nuire à votre efficacité énergétique, à la perte de graisse et à la croissance musculaire. Certains produits à forte proportion de BCAA ne fournissent que 500 mg ou moins de valine et d'isoleucine. Ces quantités ne sont pas suffisantes pour maximiser la synthèse des protéinesmusculaires et la croissance musculaire qui en résulte.

Quand faut-il prendre BCAA avec un rapport de 4:1:1 ou 8:1:1?

Le conseil est de s'en tenir aux produits BCAA qui utilisent un rapport de 2:1:1 fournissant au moins 1 gramme d'isoleucine et 1 gramme de valine par dose. Toutefois, si vous recherchez des gains optimaux, la meilleure solution consiste à prendre au moins 4 grammes de leucine par dose. C'est la quantité minimale suggérée pour optimiser l'activation de mTOR et maximiser la synthèse des protéines musculaires.
Un rapport de 4:1:1 peut être utile après l'entraînement pour démarrer la synthèse des protéines. Assurez-vous d'obtenir au moins 1 g de valine isoleucine après l'entraînement, ainsi qu'au moins 4 g de leucine.

Articles suggérés:

ALPHATECH : de la mer du Nord à nos muscles ... Grâce encore à la science!

Comment d'un simple saumon, l'homme a-t-il pu extraire une substance réservée à un usage alimentaire pouvant servir à de nombreuses fins liées… en lire plus

Quels sont les acides aminés essentiels? Et quelles sont leurs fonctions?

La catégorie des acides aminés essentiels (AAE) comporte aussi ceux que notre organisme ne peut pas synthétiser de manière autonome. Nous allons… en lire plus

La sustamine, un nouvel hydratant cellulaire

L'alanine-glutamine, mieux connue sous le nom de sustamine, est un dipeptide qui lie la glutamine et l'alanine ayant comme résultat une forme… en lire plus